Chroniques cannoises

Publié le par Fernand Chocapic

Je n'ai pas complètement perdu de vue la Princesse. Un jour, je publierai des extraits de toutes les conversations que j'ai eues avec elle sur la Croisette. Les gens ne voudront pas le croire. Ils me demanderont pourquoi je vis en Suisse. Je leur dirai que c'est à cause de l'impôt
 
 

Commenter cet article