Un homme étrange

Publié le par Fernand Chocapic

C'était un homme plutôt séduisant, bien que mal délimité dans l'air. Il avait la pointe des pieds frisée au-dessus de la tête
Ce qui m'a frappé, c'est qu'il semblait se plaire en automne. Il n'avait pas froid
Il m'a dit que c'était précisément pour cette raison qu'on lui avait demandé de s'occuper des arbres
 
 

Commenter cet article