Les infirmières sont déchaînées

Publié le par Fernand Chocapic

Comme elle lançait ses bras autour des buildings, je me suis assis dans l'ombre de ses aisselles
 
Elle a vaporisé une sorte d'acide qui m'a aveuglé pendant presque trois minutes, ce qui lui a largement laissé le temps de me faire la poche - même si ce n'est pas avéré
 
Elle a dit que les poissons étaient bizarres et que c'était probablement dû aux pollutions nocturnes
 
 

Commenter cet article

Aukazou 23/05/2017 11:51

En même temps vu la taille, moi j'irais carrément chercher des télescopes.Et puis c'est tout aplati du haut. Je n'arrive pas à m'y faire.

Fernand Chocapic 23/05/2017 16:38

C'est une simple illustration, ce n'est pas une colocataire. Si c'était une colocataire, je lui demanderais évidemment de faire attention de ne pas être trop aplatie du haut (si possible). En même temps, je ne me vois pas reprendre qui que ce soit sur la forme de sa poitrine. Je dirais plutôt : "venez comme vous êtes, et moi dans mon coin, je m'adapterai".

Aukazou 23/05/2017 15:24

Evidemment, c'est vous qui avez posté la photo ! Pfff !

Fernand Chocapic 23/05/2017 15:06

Il me semble que je pourrais m'y faire. D'autres auraient peur. Pas moi.

catherine 23/05/2017 10:38

Cette fille cherche à vérifier ses pointes de seins, les deux en même temps, et de là cette impression de strabisme divergent avéré. Mais j'ai déjà vu plus discret comme verre correcteur.

Fernand Chocapic 25/05/2017 15:30

Pendant ce temps-là, Cédric est sur France 3. Il regarde les spéciales de "Questions pour un champion".

catherine 25/05/2017 10:31

Quand il y a un bon film à la télé, comme "Pointes de seins, chutes de reins, moquettes à poils longs et petites pépées", on peut être sûr que je me trompe de chaîne, et me retrouve à regarder Duffy le renard de Tanger !
Que d'occasions loupées !

Fernand Chocapic 24/05/2017 12:52

On aurait vite fait de disparaître dans la moquette à poils longs (cf. "pointes de seins, chutes de reins et moquettes à poils longs", un classique des années 70).

catherine 24/05/2017 10:30

Attention à la chute (de rein) si vous vous lancez dans le recul intégral sans regarder où vous mettez les pieds.

Fernand Chocapic 23/05/2017 16:47

Ce n'est pas plus absurde qu'autre chose. Je suis plutôt rassuré que les pointes de seins soient contrôlées régulièrement. J'avais parlé un jour d'une femme penchée à sa fenêtres et dont les seins faisaient penser à deux pointes de sismographe en phase de test. Cela avait fait un peu jaser dans les chaumières, mais ce n'était pas totalement idiot (avec le recul).

catherine 23/05/2017 16:12

J'ai lu et relu toutes les consignes jusqu'à l'abrutissement, et oui, c'est bien le B.A.BA dans ce domaine.
Un peu absurde, certes, mais si vous ne le faites pas, vous risquez d'avoir un sein plus sexy que l'autre, et ça ne se fait pas. Regardez la Vénus de Milo, elle a dédaigné de vérifier ses pointes de seins (fort beaux au demeurant), eh bien les bras lui en sont tombés.

Fernand Chocapic 23/05/2017 14:40

Faut-il vérifier régulièrement ses pointes de seins ? Je me permets de poser la question car j'ai lu tout et son contraire, parfois même jusque tard dans la nuit (avec une lampe de poche).