Oeil de chèvre

Publié le par Fernand Chocapic

Je prenais le café avec les inénarrables Jennifer et Pia-pia-pia quand à la table voisine, je remarque un bourgeois qui porte à son veston un duo de chaussettes tubulaires. J'engage la conversation. Il me dit qu'il est éleveur de chèvres. Une heure plus tard, je me place sur six unités de productivité industrielle dans le domaine du lait
 
 

Commenter cet article