Super lune

Publié le par Fernand Chocapic

La nuit dernière, en regardant par la fenêtre, je me suis aperçu que ma mère, grande et composée, portait un maillot de bain jaune. Pensez à Baudelaire et à ses nuages ("C'est un marshmallow tout naturel"), à Michel-Ange sur son escalier ("Je bois du sel à ta source sacrée"). Pensez à n'importe quelle personne épique de votre entourage, une connaissance que vous ne pouvez pas toucher et qui fait naître en vous un désir que vous ne pouvez pas localiser ("C'est dans le coeur que se trouve l'horlogerie"). Cette personne possède tout un ensemble de pulls. Je vous demande de choisir une carte. Vous tirez violemment l'ananas. Vous vous retrouvez seul, la face assaisonnée de vert. Les questions sont innombrables et les rivières vous tiennent. La nuit sera longue
 
 

Commenter cet article

Aukazou 30/06/2017 12:24

Vivement septembre. Ah comme il se pourrait que nous riions à nouveau ! Que nous rissions sous toutes les formes !
__________________________

Si c'est une menace relative à mon boulot, allez-y. Mais attendez-vous à ce que, qui que vous soyez, même le Pape, je vous démonte la gueule. Et là je ne peux pas être plus claire !

catherine 04/07/2017 14:27

Je crois avoir compris pourquoi vous me taxez de malveillance, et toutes ces choses. C'est parce que vous récupérez la TVA. Et le problème vient de là. Entre le hors taxes et le toutes taxes. On ne peut pas s'entendre. On a essayé, on a fait des efforts, mais ça ne marche pas. Ça ne peut pas marcher Aukazou.

catherine 30/06/2017 14:45

Quand vous faites fausse route, Aukazou, c'est dans les grandes largeurs. Vous me tartinez avec votre propre malveillance. Je ne sais pas où vous travaillez, je sais juste que vous avez deux collègues qui n'en fichent pas une ramée, c'est vous-même qui l'avez dit. Et je m'en fiche.
"Comme il se pourrait que nous riions", c'est juste une variation sur le "comme je rirais" de Fernand qui m'avait beaucoup amusée, et que depuis je reprends à toutes les sauces, nous rireriâmes, etc. Et septembre, c'est parce que Fernand nous a donné RV en septembre.
Je n'ai pas mis les pieds à Paris depuis des années, et je ne connais pas du tout l'abbé de Somme. Je ne sais pas où vous habitez, vous avez donné quelques indices, mais ça ne m'intéresse pas.
O breiz ma bro, me gar ma bro, c'était l'hymne de notre bande copains, mais pas sur le bon air (un air inventé), trouvé dans un carnet de chants.
Halleluyah, je le fredonne souvent depuis que quelqu'un l'avait choisi comme musique lors d'un enterrement très émouvant, et je m'accompagne parfois au ukulélé.
Vous êtes vraiment incroyable ! Et sans humour aucun.
Vous me cherchez des noises depuis le début.
Alors oui, ignorons-nous dans la mesure du possible.

Fernand Chocapic 30/06/2017 13:40

Vous avez raison. Arrêtons de polémiquer sur la base de raisonnements foireux. Cela nous mènerait trop loin.

Aukazou 30/06/2017 13:39

Est-ce qu'elle est votre patron,
__________________

C'est amusant que vous disiez cela, parce qu'on a souvent l'impression que c'est le vôtre.

Vous savez, on n"a pas besoin d'être le patron de quelqu'un pour être malveillant. Mais bon, ca va quoi. J'en ai marre. Lâchez-moi et j'en ferai de même !

Fernand Chocapic 30/06/2017 13:32

J'avoue que je ne sais plus du tout qui est Catherine. Est-ce qu'elle est votre patron, votre voisine ou le guitariste du coin de votre rue ? Sans doute les trois.

Aukazou 28/06/2017 21:57

Vous ne direz plus de grossièretés ?
______________________

D'accord

Fernand Chocapic 30/06/2017 11:23

C'est un stratagème. Vous savez que ça ne passerait pas en serbe, que ça ne passerait pas en croate, du coup, vous vous faites traduire moitié serbe moitié croate pour que chacun n'en comprenne que la moitié.

catherine 29/06/2017 13:05

C'est pour ça qu'en général je demande à être traduite en serbo-croate !
Mes traducteurs ne s'aperçoivent de rien !

Fernand Chocapic 29/06/2017 12:32

Je me suis rendu compte de votre grossièreté lorsque je vous ai traduite en anglais. J'ai dû faire plein de coupes dans le texte original.

catherine 29/06/2017 09:59

J'enregistre mes grossièretés en 45 tours, et je les repasse en 78 tours ou 33 tours. Personne n'y voit que du feu.
Ainsi "oh merde (mon juron préféré)" devient " mais je vous en prie" ou "vous êtes libres pour un dîner le 30 ?".
Avec un peu de métier, ce n'est pas un problème.

Aukazou 28/06/2017 23:46

;-)

Fernand Chocapic 28/06/2017 22:32

Je posais la question à Catherine. Vous savez comment elle est parfois.

Aukazou 28/06/2017 15:43

Et pendant ce temps, l'autre Bécassine qui continue à écrire ses conneries, dans son éternelle mise en scène de tout ce qu'elle n'est pas : "bien bonne, bien belle, bien spirituelle, bien altruiste, bien performante, bien philosophe, grande poétesse" ...Quand j'pense que j'me fais ponctionner mensuellement par la DGFIP pour qu'elle écrive toutes ces merdes !

La vie est belle à gaga land ! Vivement la retraite !

Fernand Chocapic 28/06/2017 15:56

Souvenez-vous que vous êtes un oiseau. Un oiseau d'une grande noblesse.

La tique 28/06/2017 12:41

d'une eglefin
__________

D' UN

Fernand Chocapic 28/06/2017 13:16

En réalité, comme on ne connait pas ce poisson, on peut dire les deux.

La tique 28/06/2017 12:28

ou sous une baraque à frites en Picardie ?
_____________________

Les frites ? Accompagnées d'une eglefin, d'un aiglefin ou d'un AIGREFIN ? Vous n'avez pas précisé ? ;-)

Fernand Chocapic 28/06/2017 21:26

Vous ne direz plus de grossièretés ?

Aukazou 28/06/2017 17:21

"Je suis un oiseau. Un oiseau d'une grande noblesse".
___________________

Mais je n'ai pas besoin de le répéter pour le savoir, d'autant que c'est vrai aussi. Je suis les deux !

Fernand Chocapic 28/06/2017 15:50

Je vous signale que les perroquets sont en train de se curer les oreilles. Ce n'est pas parce que vous avez grandi dans la rue qu'il faut être vulgaire. Vous êtes un oiseau. Un oiseau d'une grande noblesse. Répétez après moi : "Je suis un oiseau. Un oiseau d'une grande noblesse".

Aukazou 28/06/2017 14:12

Et eux, les 2 fainéasses là, vous croyez qu’ils sont en souffrance ? Bien, non ! Conasse est là pour passer un été de merde à leur place. Conasse fera le boulot, une fois de plus. Tout est si facile, si léger, si ludique, si festif. La vie est un grand cirque plein d’air ! Je note tout de même que je m’en suis pris plein la gueule toute l’année. L’un d’eux a été très étonné quand je lui ai dit que je venais d’un milieu modeste parce qu’il pensait que je n’avais pas le droit à ma part du gâteau : « Ah bon ? Pourtant tu n’as pas été marquée par ton milieu d’origine. On ne pourrait pas se douter, tu n’as aucun signe extérieur blablabla. Tu as bien intégré les codes bourgeois ». Voilà ce qu’il m’a fallu entendre ! Sauf que les bourgeois sont minces, connard ! Rien que la surcharge pondérale, fils de pute de ta mère la truie, est un stigmate du manque. Et tu veux gérer de l’humain ? Ben t’es pas arrivé mon gars !

Et l’autre là, King Kong, le futur ministre des loisirs, avec son balai brosse dans son énorme paluche qui, avec des mains pareilles, parvient à se fouler une phalange lorsqu’il tourne les pages d’un livre.

J’en peux plus de ces deux affreux ! Y a un truc dans mon karma, ou bien ? Pourquoi moi ? Pourquoi ?! Pourquoi ? Pourquoi faut-il que je tombe toujours sur des fils de pute ?!

Aukazou 28/06/2017 13:42

Et c'est dingue ! C'est le plus travailleur, le plus responsable, le plus investi, qui fait de la dépression nerveuse parce qu'il en peut plus ! C'est juste ? Ben non, c'est pas juste !

Aukazou 28/06/2017 13:39

Si ces 2 peigne-culs avaient le sens des priorités, tout aurait été bouclé d'ici 3 jours. Mais comme toujours avec les geignards nous voilà prolongés jusqu'au 15 septembre. Sauf que moi, j'ai une vie ! Et une autre priorité en cours !

Aukazou 28/06/2017 13:33

Et si je me faisais appeler Einstein ou Marylin Monroe, vous croyez que les gens me prendraient pour l'un ou l'autre ?
De toute façon, je m'en fous ! Je vais passer l'été avec le dos bloqué en attendant l'évaluation de mon travail. Tout ça parce qu'on m'a collé 2 boulets opportunistes et fainéants comme des couleuvres. Voilà ! Alors vos histoires de sirène ... scusez-moi, mais franchement ...

Fernand Chocapic 28/06/2017 13:19

Pourquoi vous appelez-vous la tique ? Appelez-vous la sirène et vous verrez que les gens se mettront à vous parler en italien.

catherine 27/06/2017 15:18

Aukazou, un petit message pour vous en bas de la page.

Fernand Chocapic 28/06/2017 10:43

En bas de la page ? Pourquoi pas dans le tronc d'un arbre, au sommet d'une montagne ou sous une baraque à frites en Picardie ?

Aukazou 27/06/2017 11:52

Ce qui est tout aussi grotesque et déplacé, c’est cette façon que vous avez de déclarer à demi-mots, que vous me connaîtriez. Envisageons l’hypothèse : et alors, si tel est le cas, c’est une chance pour vous. Je suis drôle, curieuse de tout, plus cultivée que la moyenne. De quoi vous plaignez-vous ?

Fernand Chocapic 27/06/2017 12:33

Ah ça pour vous connaître on vous connaît ! Vous avez entendu quelqu'un se plaindre ici ? Il n'y a que vous qui ruez dans les brancards. On dirait que vous avez été piquée par la mouche de Popov. Cela fait des jours que l'on essaie de vous mettre en garde au sujet de cette mouche. Mais vous ne nous écoutez pas.

Aukazou 27/06/2017 11:44

Ah, excellent, je n'avais pas vu ça avant de répondre plus haut !
_____________________

Non, Catherine. Ce n'est pas excellent, c'est grotesque et déplacé. Et à part vous, cela saute aux yeux de n'importe qui.

Fernand Chocapic 27/06/2017 13:04

Vous êtes verte parce que vous n'avez pas vu le film, c'est tout. Le problème, c'est que quand on vous conseille des films, vous n'y allez pas. Vous savez à qui vous me faites penser ? À Mélenchon. Vous n'écoutez rien, vous insultez tout le monde, et quand on est gentil avec vous, ça vous énerve encore plus.

Aukazou 26/06/2017 23:21

Laissez-moi vous souhaiter un joyeux anniversaire,
________________
Torchez-vous l'cul avec votre "bon anniversaire". Vous n'êtes pas normal et moi j'veux pas de vos voeux !

catherine 04/07/2017 11:33

Si vous aviez la chance d'être aussi vieux que moi, et d'avoir l'âge que vous aurez quand vous aurez l'âge que j'ai, vous sauriez que je ne parle pas de Verhaegue, mais d'Albimoncocco, avec la grande Brigitte Fossey (bien que Bébert la tutoie) en Yvonne de Galais.
Je trouve que vous n'êtes pas sympa avec Cédric, qui se barricade avec qui il veut et où il veut, et trop tolérant avec Bébert, et aussi le curé (lequel d'ailleurs ? le père Pignan ou l'abbé de Somme) qui mérite de se faire remonter la soutane quand même, non ?

Fernand Chocapic 04/07/2017 11:01

Le grand Meaulnes avec Jean-Baptiste Maunier ? Impossible ! Aucun producteur n'aurait laissé faire.

Pendant que vous essayiez de jouer "un homme heureux", j'essayais de jouer "les filles de l'aurore", un morceau avec de nombreuses aréoles à la clé. Il y en a que ça dérange. Pas moi. C'est que j'ai du caractère, et le curé l'a bien vu.

Je n'ai jamais mis les pieds à Perpignan. J'ai toujours considéré que cette partie de la France était située en Espagne.

Saviez-vous que Cédric, ce monsieur fasciné par les histoires de chiotte tenait un blog d'ésotérisme ? Incroyable mais vrai !

catherine 04/07/2017 10:34

Non mais arrêtez à la fin. Le grand Meaulnes est mon adaptation cinématographique préférée ! Ne faites pas l'innocent.
Et William Sheller ? Encore un lapsus ? Je me rappelle très bien avoir vu une ombre passer dans le jardin pendant que j'essayais de jouer "je veux être un homme heureux" au piano (bien avant que je sache distinguer une aréole émouvante d'une aréole pas terrible). Est-ce que Sheller de plaisanter ?
Quant à la gare de Perpignan, c'est LA gare par excellence où je n'ai jamais pris le train.
(J'étais dans l'équipe de Caen-lès-Gonesse).
Et puis vous oubliez Bébert, lui aussi il est fragile. Il apprend des noms de chiens pour ne pas sombrer.
Quant aux barricades mystérieuses de Cédric dans les toilettes, c'est parce qu'il écoute Monique de la Bruchollerie. Je n'y suis pour rien.

Le grand Meaulnes 03/07/2017 20:23

Reconnaissez que vos commentaires sur les aréoles des femmes n'ont rien de féminin et nous vous pardonnerons tout. Le coup du ukulélé, et aussi la fois où vous avez brandi la menace du mois de septembre. Tout le monde s'est jeté à terre. Moi-même, j'ai bien cru que le jour de la rentrée était venu. C'était vraiment dur à vivre. Aukazou a eu très peur pour son travail et Cédric s'est barricadé dans les toilettes. Ah mes petits, mes fragiles ! Je les reconnais bien là.

Aukazou 03/07/2017 20:15

Rien ne ressemble autant à un dragon de papier qu'un autre dragon de papier.
___________________

Je ne suis pas un dragon de papier. Je suis un vrai dragon ! Et, de toute façon, Cédric n'est pas né en 1964 puisqu'il est plus jeune que moi. Il dit avoir 36ans. Aucun dragon ne peut, aujourd'hui avoir, 36 ans.Les dragons naissent tous les 12 ans. Faites le calcul.

Nous partageons, c'est vrai, le signe du cancer. Mais encore une fois, il y a cancer et cancer, sachant que l'ascendant prend le pas sur le signe après 30ans. Moi je suis cancer ascendant scorpion. Pas Cédric !

catherine 03/07/2017 18:17

Oui mais ça prête à confusion (qui rend ce qu'on lui prête, mais dans quel état !), ça embrouille, et après on ne sait plus qui est qui, qui sait quoi, qui est né quand, qui a des dossiers sur qui, et on se fait accuser à tort des pires ignominies et menacer de représailles brutales autant qu'injustes. On se fait tutoyer et appeler Médor par Bébert !
Ah, il faut avoir bon caractère, je vous le dis.

Fernand Chocapic 03/07/2017 17:49

Rien ne ressemble autant à un dragon de papier qu'un autre dragon de papier.

Aukazou 03/07/2017 15:19

Vous êtes né le même jour qu'Aukazou. Inquiétez-vous sérieusement.
____________________

Ah non ! Moi c'est le 26 !

Fernand Chocapic 03/07/2017 13:31

Vous êtes né le même jour qu'Aukazou. Inquiétez-vous sérieusement.

Cédric 03/07/2017 09:05

Bon, moi déjà j'aimerais savoir comment qu'on sait que c'est mon anniversaire le 27 juin.

Aukazou 27/06/2017 15:36

Agnès Varda violée par un aigle ? C'est un ragot de salon de coiffure. Autrement dit, je ne pense pas que ce soit vrai.
_________________________________

C'est le même poisson, mais le mien a été péché à l'époque de Molière

http://cnrtl.fr/etymologie/aigrefin

Fernand Chocapic 27/06/2017 13:07

Agnès Varda violée par un aigle ? C'est un ragot de salon de coiffure. Autrement dit, je ne pense pas que ce soit vrai.

Aukazou 27/06/2017 12:42

Allez plutôt proposer vos services à Cédric qui nous confiait récemment son désir d'aller faire caca.
___________________________

Il est dépressif ! Je préfère encore rester toute seule !
De tous les films que vous citez, je n'ai vu que "Usuals suspects" (3 fois). Quant à Agnès Varda, je ne la connais que de nom et de réputation. Je sais qu'elle s'est fait abuser par un aigrefin (dont j'ai oublié le nom).

Allez bonne journée !

Fernand Chocapic 27/06/2017 12:29

Il ne s'agissait pas d'un bon mais d'un joyeux anniversaire. Et je ne ferai rien de ce que vous dites. Allez plutôt proposer vos services à Cédric qui nous confiait récemment son désir d'aller faire caca. Vous devriez vous entendre. Moi je jette l'éponge. Si vous trouvez ça normal de colporter des histoires de chiotte le jour de votre anniversaire, moi je trouve cela grotesque et déplacé.

Aukazou 26/06/2017 22:59

même si cela ne remplacera jamais un SDF qui souffle dans une bouteille de bière.
__________________
C'est quoi votre problème ? J'peux avoir le décodeur ? Parce que c'est violent quand même !

Fernand Chocapic 27/06/2017 12:16

Excellent !

catherine 27/06/2017 10:06

Quelle modernité les grandes orgues de Notre-Dame !
https://youtu.be/foZUxvRnWQg

Fernand Chocapic 26/06/2017 23:07

La flûte de Pan, c'est violent.

https://www.youtube.com/watch?v=aWvqHyXN_5s

Aukazou 26/06/2017 19:04

J'ai envie d'aller rattraper les Machucambos, les saisir par leurs perruques de jeanne d'arc et les obliger à jouer pour moi.Depuis le temps que j'me tape les musiques du monde, sans qu'on m'demande mon avis ! Faudrait voir à pas s'foutre de moi, le jour de mon anniversaire !

Fernand Chocapic 27/06/2017 12:15

Aukazou, ça ne la choque pas de dire que les gens ont des perruques de jeanne d'arc mais quand tu dis d'un type qui souffle dans une bouteille de bière qu'il souffle dans une bouteille de bière, ça la défrise.

catherine 27/06/2017 10:09

Ah, excellent, je n'avais pas vu ça avant de répondre plus haut !

Fernand Chocapic 26/06/2017 23:00

https://www.youtube.com/watch?v=6HKRIMnXJ8A

Aukazou 26/06/2017 22:49

même si cela ne remplacera jamais un SDF qui souffle dans une bouteille de bière.
____________________

Pardon ?!

Fernand Chocapic 26/06/2017 22:01

Laissez-moi vous souhaiter un joyeux anniversaire, même si cela ne remplacera jamais un SDF qui souffle dans une bouteille de bière.

Aukazou 26/06/2017 06:34

BON ANNIVERSAIRE A MOI !

Fernand Chocapic 30/06/2017 13:28

Incroyable. Positivement incroyable. Le monde est votre bac à sable, et Catherine le guitariste du coin de votre rue.

Aukazou 30/06/2017 12:22

"Ce que je retiens, car vous en faites assez la promotion, c'est l'étendue de vos compétences, et de vos connaissances si j'en juge par les énumérations d'écrivains, de peintres, de compositeurs qui jalonnent vos longues interventions. Tout ce qui doit se savoir, vous le savez. Parfait."
_____________________________

Excusez-moi d'avoir lu des livres, de m'être rendue à des expos, de faire de la musique et d'avoir des opinions. Vous seule, cela va de soi, pouvez vous le permettre. On a bien compris que vous ne vous preniez pas pour de la merde.

Aukazou 30/06/2017 12:19

Je ne sais pas, Aukazou, qui espionne en bas de chez vous. Personnellement je ne connais de vous que ce que vous dites dans vos commentaires, vrai ou faux, peu m'importe, peu me chaut ni froid,
_______________________

Mais oui, Catherine, mais oui ! J'y crois très fort !
Sauf que les coïncidences, cela commence à bien faire ! Bro gozh ma zadoù, c'est ce que j'écoute le plus souvent, à fond, fenêtres ouvertes pour noyer les bruits qui me dérangent et pour rafraîchir l'atmosphère.
Hallelujah de Cohen, c'est la chanson que je reprends en accompagnant le guitariste du coin de ma rue.
Et puis, il y a d'autres détails beaucoup plus troublants.
Arrêtez de me prendre pour une conne !!

Fernand Chocapic 30/06/2017 11:14

Aukazou est persuadée que le centre du monde se trouve au pied de son immeuble (et pourquoi pas devant la gare de Perpignan tant que vous y êtes ?) Je reconnais être allé à Paris en classe de quatrième. Me suis-je arrêté devant son immeuble avec mes camarades de l'époque ? Je ne saurais le dire. Je me souviens uniquement de la Tour Eiffel, de Notre-Dame et du palais des glaces où je demandai deux boules vanille (qui jamais n'arrivèrent).

catherine 30/06/2017 11:02

Coup de fatigue
Je ne sais pas, Aukazou, qui espionne en bas de chez vous. Personnellement je ne connais de vous que ce que vous dites dans vos commentaires, vrai ou faux, peu m'importe, peu me chaut ni froid, propos d'ailleurs que je m'empresse de déformer pour leur donner un peu du farfelu et de la légèreté qui leur manquent à mon goût. Ce que je retiens, car vous en faites assez la promotion, c'est l'étendue de vos compétences, et de vos connaissances si j'en juge par les énumérations d'écrivains, de peintres, de compositeurs qui jalonnent vos longues interventions. Tout ce qui doit se savoir, vous le savez. Parfait.
Ce qui reste la plupart du temps c'est ce petit sentiment désagréable, fastidieux qui gâche la drôlerie, l'insolence. Vérifiez-vous vos pointes (d'ironie acide), vos piques, qui laissent sur le carreau ceux que vous égratignez (ou que vous dépecez pour certaine), on peut se le demander.
Assez souvent on ne sait pas vraiment de qui vous parlez, à quoi vous faites allusion, toujours sur la défensive et prête à l'attaque.
Tout cela est fatigant. Vivement septembre. Ah comme il se pourrait que nous riions à nouveau ! Que nous rissions sous toutes les formes !

Fernand Chocapic 29/06/2017 23:31

Que chacun alors se repose dans son coin. Vous verrez qu'en septembre, nous en rirons.

Aukazou 29/06/2017 21:27

Prenez quelques jours de repos. Vous en avez besoin.
___________________
Vous voulez que je répète ? Et ne vous inquiétez pas, j'ai toute ma tête !
Quant à vous, ce n'est pas du repos qu'il vous faut, c'est un exorciste, ou plus exactement un "déprogrammateur" !

Fernand Chocapic 29/06/2017 21:09

Prenez quelques jours de repos. Vous en avez besoin.

Aukazou 29/06/2017 20:41

Pour votre gouverne, il n'y a pas d'alligators en Bretagne. Votre livre ne se vendra jamais. Et pourtant, il aurait été si simple de choisir le loup, le renard, ou même la belette.
___________________
Et des AIGREFINS y en a des AIGREFINS ?

Sinon, dites à vot'chose que la prochaine fois qu'elle espionne sous mes fenêtres, je lui envoie le truc ... C'est clair ?!

Fernand Chocapic 29/06/2017 20:34

Pour votre gouverne, il n'y a pas d'alligators en Bretagne. Votre livre ne se vendra jamais. Et pourtant, il aurait été si simple de choisir le loup, le renard, ou même la belette.

Fernando 29/06/2017 20:17

Un voisin de palier qui affirme avoir vu le loup, le renard et la belette, moi je dis méfiance. Une petite vérification des aréoles s'impose.

Aukazou 29/06/2017 20:11

et même on peut dire que vous atteignez assez souvent des sommets.
__________________________________

Vous avez raison. Je vais apprendre à écrire de la merde qui se vendra en milliers d'exemplaires. Ca doit pas être bien dur ! ;-)
Et j'appellerai mon chef-d'oeuvre :" Le nègle noir et l'alligator aux yeux violets "

Sur ce ... ;-)

Aukazou 29/06/2017 20:03

Vous ne vous abaissez à rien, vous, et même on peut dire que vous atteignez assez souvent des sommets.
_______________________

Mais oui, Catherine, j'suis plus con qu'vous !
Heureuse ? (question purement rhétorique). Vous savez, j'avais un prof de philo qui disait qu'on est toujours un fou pour son voisin de palier... à méditer.

catherine 29/06/2017 19:40

C'était juste pour les consonances : b(r)eau gosse ma zadou, l'obèse ma bro du self service, etc. Vous faites bien sûr comme vous voulez avec les Bretons.
Et sinon, merci pour les "abandonner aux "chiens" ", merci pour "ne m'étant jamais "abaissée" à lire Gavalda ou Pancol".
Vous ne vous abaissez à rien, vous, et même on peut dire que vous atteignez assez souvent des sommets.

Krampouz 29/06/2017 18:47

Un jour, je suis repartie avec un billig sous le bras ?

Aukazou 29/06/2017 18:29

en 18 ans,
_______
En 29 ans ! ;-)
Voilà que je sacrifie à la mode du jeunisme.

Aukazou 29/06/2017 16:58

"Un jour, je suis repartie avec un turc sous le bras."
______________

De quoi j'me mêle ?!

Aukazou 29/06/2017 16:57

Je porte un nom tout ce qu’il y a de plus flamand, libre à vous de ne pas le croire.
Je n’ai aucune ascendance bretonne, ça aussi je peux vous le garantir.

Pour autant, je suis attirée par la Bretagne depuis …ouh la…Le premier cadeau que je me sois offert avec l’argent de ma communion, ce sont des bolées et un triskell en argent. Hélas, en retournant quelques années plus tard à Montparnasse, j’ai vu que la boutique n’existait plus. Et le premier poème que j’ai posté en débarquant en 2006 sur les forums, parlait de Merlin et de Viviane. Voyez, en 18 ans, cela ne m’avait pas quitté. Je ne l’explique pas, c’est comme ça. D’ailleurs, si on va par-là, mon deuxième prénom « Brigitte » est d’origine celte. C’est même celui de la sainte patronne de l’Irlande.
Alors c’est vrai, il m’arrive d’écouter Bro gozh ma zadoù (et non pas O Breizh ma bro qui, pour votre information, est le refrain) mais en même temps, j’écoute c’que j’veux !! Je suis assez étonnée, par ailleurs, que vous sachiez cela, car il est quasi impossible que j’aie pu abandonner aux chiens, sur un espace virtuel, ce qui ressortit du plus intime. Mystère …

https://youtu.be/bW-fRoPxh9g

Fernand Chocapic 29/06/2017 15:11

Avec tout ce foin, on ne sait plus si elle parle d'art ou d'artichaut.

catherine 29/06/2017 14:50

Voir Dieu, fondre en larmes, mourir et être cap' de tuer, n'est pas tout à fait ce que j'appellerais se calmer. Mais bon, dessiner une pomme, absolument, c'est la voie. En extraire ensuite le jus, et pourquoi pas le laisser fermenter. Puis direction l'alambic. Sommeil profond assuré.
Et sinon, c'est quoi cette histoire d'hymne breton, o Beizh ma bro ? Je croyais que vous aviez des ascendances flamandes !
Et puis qui fait du foin et à propos de quoi ? Je n'ai pas bien saisi.

Fernand Chocapic 29/06/2017 13:48

"Un jour, je suis repartie avec un turc sous le bras."
______________

? ? ?

Aukazou 29/06/2017 12:58

Je suis donc repartie avec un Jourde, et un Truc, sous le bras.
______________

Je me disais qu'il m'en manquait un.Mais oui ! C'est également ce jour là que j'ai acheté mon 1er Tanguy Viel. Ah bah y s'rait ptet temps de le lire !

Aukazou 29/06/2017 12:50

Rectif : demi-heure

Aukazou 29/06/2017 12:47

"Alors je n'aime ni l'une ni l'autre et ce serait bien qu'Aukazou leur démolissent leur petite réputation, ne serait-ce que par salubrité publique, mais je ne peux pas m'empêcher de les lire. Et après, je dois boire un verre de Merlot pour me calmer (ou deux)."
_______________________
J'tire pas sur les ambulances et d'une. Ensuite, ne m'étant jamais abaissée à lire Gavalda ou Pancol j'peux pas démolir ce que je ne lis,ni n'achète, et de deux ! Quel foin, tout de même, (comme on dit par chez moi) pour quelques traits ironiques sur un écrivain dont j'ai dit aussi (mais ça on l'oublie !) qu'il est le meilleur de sa génération et que tout ce qui s'écrit à côté est moindre (euphémisme poli). Ce que je pense et que je continuerai à défendre et ce indépendamment de mon libraire qui préfèrerait que je souscrive à son avis. En effet, mon libraire pense qu'il s'agit "de littérature pour intellos" (traduisez : "de l'enculage de mouches"). Sauf que je me suis fâchée avec ce dernier, auquel j'ai donné en prime une petite leçon de littérature qui l'a laissé dans un état de soumission hypnotique.Je crois qu'il a vu Dieu ! Malgré tout, ce jour là je n'ai pas acheté de Chevillard pour la bonne raison qu'il n'y avait ni "Ronce-Rose", ni "Détartre et désinfecte". Je suis donc repartie avec un Jourde, et un Truc, sous le bras.

Bon, sur ce, vous m'excuserez mais, en ce qui me concerne, ce qui me calme ce n'est pas le Merlot, c'est la peinture.Je ne saurais expliquer pourquoi, moi qui suis incapable de dessiner une pomme. Quand je regarde un tableau, je suis comme mon libraire, je vois Dieu ! Je peux rester une demie heure devant un Makart; fondre en larmes devant un Klimt; mourir face à un Picasso; être en extase avec Matisse; me sentir en harmonie totale avec Ensor et me retrouver à la maison chez les primitifs flamands et ce n'est pas du chauvinisme, je pourrais tuer pour un Van Eyck, pour un Bosch ou pour un Brueghel (surtout Pieter ). Bon, enfin bref ! Aujourd'hui, je compte revoir quelques toiles de Caspar Friedrich.

Et puis vous savez bien, Catherine, que l'opinion de l'obèse du self-service équivaut à du pipi de chat, voire du pipi d'oiseau. Alors la salubrité publique ...

Fernand Chocapic 29/06/2017 12:30

Moi j'attends toujours que leurs livres soient adaptés par Audrey Tautou avant de les voir à la télé.

catherine 29/06/2017 10:05

Alors je n'aime ni l'une ni l'autre et ce serait bien qu'Aukazou leur démolissent leur petite réputation, ne serait-ce que par salubrité publique, mais je ne peux pas m'empêcher de les lire. Et après, je dois boire un verre de Merlot pour me calmer (ou deux).

Fernand Chocapic 28/06/2017 12:31

Vous avez cru que j'étais le gars Valda ? Seulement si vous êtes Catherine Pankol ("The Yellow Eyes of Crocodiles").

catherine 28/06/2017 11:15

Bon sang, mais c'est bien sûr !
Moi qui croyais que vous aviez dit ça par hasard, juste parce que vous aviez mal à la gorge, en piquant une pastille dans votre boîte de Valda !
Comme je suis à côté de la plaque parfois !

Fernand Chocapic 28/06/2017 10:37

J'ai pensé à Agnès Varda à cause du bol. Rapport à sa coiffure.

Aukazou 27/06/2017 15:38

Bon alors c'est vraiment pour vous prouver ma bonne foi.
___________________
Mais y avait pas de problèmes !

catherine 27/06/2017 15:15

Bon alors c'est vraiment pour vous prouver ma bonne foi.
Ma formule (vous avez l'âge que j'avais etc.), vient d'une vraie énigme (j'ai deux fois l'âge que vous aviez quand j'avais l'âge que vous avez. La somme de nos âges est 63. Quel âge avons-nous ? Réponse : vous 27 et moi 36). Mais ma formule à moi est absurde et débile du fait de sa tautologie.
En plus, je feins de m'en étonner comme si c'était une coïncidence incroyable qui n'arrive qu'une fois dans une vie. Or il n'en est rien.
Car j'aime les coïncidences, les vraies. Ainsi que les sosies (les vrais). (J'en ai rencontré assez souvent car, comme cela m'intéresse, j'en trouve). Je fais ensuite semblant de penser qu'on peut être des sosies juste parce qu'on a le même bol au petit déjeuner, ce qui est assez débile aussi. Mais si ce genre de chose m'arrive en vrai, je suis assez débile pour m'en étonner et dire « tiens, j'ai le même à la maison », et être de bonne humeur pour le reste de la journée).
Au passage, comme j'aime bien le petit travail souterrain des sonorités, j'entends sosie Söse, et hop, je glisse un Keiser Söse. D'où, je pense, le Agnès Varda de Fernand.
Quant au "frais", ayant associé "piano" et "décongelé", je voulais vous faire un petit signe car c'est votre anniversaire, alors pour rester dans le thème, j'ai mis que vous aimiez le frais, sans trop réfléchir, car une fois vous aviez dit que vous n'aimiez pas le réchauffé. Je vous accorde (le piano) que ce n'est pas très bien trouvé, mais rien de méchant, bien au contraire.

Fernand Chocapic 27/06/2017 11:58

Vous êtes bouchée à l'émeri ou quoi ? Catherine a été on ne peut plus Claire. Quand elle parle des bols du petit déjeuner, on pense immédiatement à Agnès Varda. Je ne vois pas ce qu'il y a qui vous gêne, si ce n'est peut-être que vous auriez aimé y penser avant elle.

Aukazou 27/06/2017 11:19

Bon, Catherine. Très sincèrement, je ne comprends rien à votre histoire de sosie.Je ne peux pas vous le dire mieux.

catherine 27/06/2017 10:45

Alors j'aime bien le hasard, les coïncidences. Et les sosies, n'en parlons pas.
Les sosies de date, les sosies d'anniversaire, les sosies d'allure générale, de visage, qui rient des mêmes choses que vous, pas les keiser sösies. Les sosies de bol du petit déjeuner. Vous allez chez quelqu'un et au matin, ciel, vous vous apercevez qu'il a le même !
J 'aimerais bien trouver un « ça alors ! » parfaitement coïncidenté.

Et sinon, oui c'est ça, c'était une façon de.

Aukazou 26/06/2017 18:40

Heu ... je n'en ai ni après vous, ni après Chocapic. Ca vient pas de là !
Par ailleurs, je vais considérer que dans votre langage étrange, vous venez de me souhaiter un bon anniversaire. Alors, merci Catherine.

Bilan de cette journée anniversaire : une bonne nouvelle et une contrariété...mais bon, rien qui ne s'arrange.Sinon, j'ai chaud ! Mal aux pieds aussi ! Apparemment, je ne suis pas encore suffisamment dégradée pour qu'on me cède la place dans les transports (vivement ! ;-)). De la Défense à Châtelet, c'est fluide. Mais de Châtelet à St Michel, alors qu'il n'y a qu'une station de RER, impossible de monter avant le 3ème RER, tellement il y avait de monde. Avec ça, j'ai voulu mettre des talons (j'en mets jamais !). Je crois que je suis décédée des pieds !
Quand je suis rentrée y avait des mexicains qui mettaient une ambiance du tonnerre, rue de la Huchette. Eh bien, 5 minutes après mon arrivée, ils pliaient bagages ! J'en ai marre, pour une des rares fois dans ma vie où j'avais envie de profiter des côtés festifs de mon quartier.

catherine 26/06/2017 14:46

Quand c'est l'anniversaire de quelqu'un, j'aime bien dire ceci : " Hey, vous avez (ou tu as, c'est selon) très exactement, ça ne s'invente pas, pile l'âge que j'avais quand j'avais l'âge que vous avez ! Incroyap' non ? ". Ça peut éventuellement faire sourire les gens candides et sans complications, ou bien ceux qui me connaissent et me pardonnent tout.

Pour le reste de votre commentaire, excusez-moi d'insister, mais contrairement à vous je crois aux malentendus. Entre vous et moi par exemple, tout a commencé par un malentendu. Puisque vous vous souvenez de tout, vous devez savoir de quoi je parle.

Si je suivais votre logique, je devrais être odieuse avec vous, car vous aviez attaqué la première sans avoir vérifié quoi que ce soit. Or il n'en est rien. Et c'est bien mieux comme ça, non ?

Aukazou 26/06/2017 08:13

Ce qu’il y a de bien en ce jour, c’est que toutes les saloperies on me les a dites avant. Et je n’oublie jamais une saloperie, je la rends au centuple. D’ailleurs à ce sujet, ce qui est très drôle c’est que les gens ont la mémoire courte : ils vous insultent, cherchent à vous humilier, et après s’étonnent : « Oh mais qu’est-ce qu’elle est méchante avec moi. Que me veut-elle ? Pourquoi s’acharne-t-elle ? »

Comme tous les obèses, les gras du bide, les adipeux, j’ai la mémoire de mon espèce : une mémoire d’éléphant ! Et pour une très très vieille dame complètement folle comme moi, je suis assez contente de mes capacités mnésiques. J’ai donc parfaitement retenu qu’il fallait que je m’abstienne, aujourd’hui, d’adresser la parole aux gens de ma génération. Ils pourraient mal le prendre. Pire, ils pourraient comprendre que nous avons le même âge et en être traumatisés. Surtout pour ceux qui, contre toute logique, ont encore des enfants en bas âge, ou de très jeunes enfants … contre toute logique, en effet ! C’est dire s’ils aiment leurs gosses … ;-)
Quoi qu’il en soit : TRES BON ANNIVERSAIRE A MOI ! ;-)
Ce matin, je me suis réveillée avec les Beatles. J’ai poursuivi avec Becaud, jour anniversaire oblige. Je me suis verni les ongles en vert. C’est disgracieux au possible, mais c’est tellement moi quoi ! Et puis surtout, j’ai décidé de ne me laisser emmerder par personne.

Votre mère vous informe 25/06/2017 11:00

"Lune" signifie "fenêtre vers un autre monde".