Contre le ski

Publié le par Fernand Chocapic

Je publie ce manifeste pour que jamais plus mes amis n'aillent se compromettre sur les pistes. J'en ai trop vu partir le matin avec un Balisto et revenir le soir avec une jambe dans le plâtre. Le bon sens local voudrait plutôt que l'on se tienne devant la cheminée avec de grosses chaussettes en laine. Inversement, quand la tempête de neige arrive et que les parisiens déchaussent, quoi de mieux que de quitter le refuge pour s'en aller courir après les filles du cru ?
 
 

Commenter cet article