Tout va bien

Publié le par Fernand Chocapic

De l'endroit où j'entrepose mes tubercules, j'ai entendu des hurlements de jeunes femmes (dont ceux de votre secrétaire, certainement). Je suis sorti en trombe de mon lit et j'ai couru les jambes ondulées vers le château (Moulinsart ou autre). "Ne vous inquiétez pas" m'a dit Nestor, "Madame est entièrement vêtue et joue avec ses chats"
 
 

Commenter cet article

. 04/02/2017 19:12

Le mystère de la Chambre Jaune !

Fernand Chocapic 06/02/2017 11:12

La trace de main sur le mur, c'est celle de Pierre Arditi.