Une si gentille serveuse

Publié le par Fernand Chocapic

Lorsqu'une femme enlève son tablier, cela n'a rien de drôle sur le plan économique. Il n'y a pour ainsi dire plus aucune force motrice à l'arrière du restaurant. Tandis qu'elle laisse les casseroles reposer au soleil, on voit au loin le petit commerce en train de couler avec encore des types au bar
 
 

Commenter cet article