La gazette d'un asthmatique

Publié le par Fernand Chocapic

Quand j'ai le rhume des foins, j'ai toujours des petits bouts de mouchoirs en papier dans les narines mais jusqu'ici, je n'avais jamais eu d'agenda. Et encore moins le journal intime d'un comédien en vacances. Il dit cinquante fois "je t'aime". Il calcule tout. Il a même mis le prix de ses pantalons
 
 

Commenter cet article

catherine 06/03/2017 18:27

Le rhume des foins est de loin ma maladie préférée, après l'alcoolisme mondain bien évidemment.

Fernand Chocapic 06/03/2017 20:27

En ce qui me concerne, vous avez pris un diabolo-fraise. C'est ma version des faits et je n'en démordrai pas.

Aukazou 04/03/2017 14:46

Il s'agit sans doute d'une allergie mutante.

Fernand Chocapic 04/03/2017 17:00

C'est un peu tiré par les cheveux mais comme je dis toujours, si je l'ai écrit, c'est que c'était dans l'air.