On allait voir les cygnes

Publié le par Fernand Chocapic

Martine, la fille la plus maligne de la Terre, a perdu une dent dans les jardins du Luxembourg. Elle a dit : "Croyez-moi, mon cher, aussi bizarre que cela puisse paraître, vous allez me chercher cette couronne à quatre pattes". Elle a fouillé dans les poches de tout le monde, jusqu'à ce qu'il n'y ait plus un seul chrétien parmi les chômeurs. Le soir venu, elle n'avait toujours pas de nouvelles de sa dent partie trop vite. Je me suis relevé dans un sandwich. J'avais des guirlandes de lierre dans les cheveux. Je lui ai dit : "Il va pleuvoir. On ferait mieux de rentrer. J'ai peur de devenir vieux et timide si je reste là". On voyait passer des tas de couples mariés. Ils se dirigeaient un par un vers le continent imaginaire
 
 

Commenter cet article

Aukazou 19/02/2017 15:18

"Les jardins du Luxembourg sont à tout le monde. "

Je vous les laisse même volontiers pour vous tout seul. Je n'y trouve plus aucun attrait, sauf en hiver, lorsqu'il neige et comme malheureusement il ne neige plus jamais ... Le luxembourg ressemble à un centre commercial, les jours de grande affluence. On se marche dessus, tant c'est plein comme un oeuf. C'en est déplaisant. Je préfère les Buttes Chaumont : on peut s'y perdre, s'adosser à un arbre, s'allonger sur les vastes pelouses, y croiser toutes sortes de gens sans qu'ils deviennent envahissants. On se croise, on se salue. On échange deux trois mots cordiaux et chacun se quitte qui pour rejoindre son chien, qui son arbre,qui sa rêverie. J'ai trouvé deux bus qui m'y mènent quasi directement : le 96 de la porte de chez moi à Pyrénées, puis de là le 26 jusqu'à l'entrée du parc. On peut aussi remonter toute la rue Ménilmontant à pied, mais je le déconseille. La rue est longue, très pentue, mais pas très large et souvent en travaux. C'est triste et sale, pour ne pas dire sordide et si, parfois, les quartiers populaires (comme Belleville, par exemple) peuvent avoir un charme fou, la rue de Ménilmontant est privée de toute poésie. Le terme "dégueulasse" est le seul qui me vienne à l'esprit. Rien à voir avec la si belle chanson de Charles Trenet. Grosse déception ! J'ignore si la petite église qu'il évoque est celle de Notre Dame de la Croix, mais alors ...! C'est d'une froideur ! On se croirait chez les Protestants !

Fernand Chocapic 19/02/2017 16:16

Je suis en train de lire Patrick Modiano. C'est sans doute pour ça que j'ai parlé des jardins du Luxembourg. C'est la seule explication possible parce que sinon, je ne connais pas Paris. J'ai dû y aller trois fois dans ma vie.

Aukazou 18/02/2017 22:43

Les jardins du Luxembourg, c'est pourtant loin de la province. Pff !

Fernand Chocapic 19/02/2017 19:55

Je viens tout juste d'en faire l'expérience !

Aukazou 19/02/2017 16:32

Modiano m'endort.

Fernand Chocapic 19/02/2017 14:10

Les jardins du Luxembourg sont à tout le monde.

Aukazou 18/02/2017 14:06

Pour me faire pardonner, un peu de poésie :


"Il était un roi de Thulé
À qui son amante fidèle
Légua, comme souvenir d’elle,
Une coupe d’or ciselé.

C’était un trésor plein de charmes
Où son amour se conservait :
À chaque fois qu’il y buvait
Ses yeux se remplissaient de larmes.

Voyant ses derniers jours venir,
Il divisa son héritage
Mais il excepta du partage
La coupe, son cher souvenir.

Il fit à la table royale
Asseoir les barons dans sa tour ;
Debout et rangée alentour,
Brillait sa noblesse loyale.

Sous le balcon grondait la mer.
Le vieux roi se lève en silence,
Il boit, — frissonne, et sa main lance
La coupe d’or au flot amer !

Il la vit tourner dans l’eau noire,
La vague en s’ouvrant fit un pli,
Le roi pencha son front pâli…
Jamais on ne le vit plus boire. "
NERVAL d'après GOETHE

Fernand Chocapic 18/02/2017 14:56

Il y en a une autre dans le même style, sauf que ce n'est pas un roi de Thulé, c'est un simple fonctionnaire. Et il ne boit pas dans une coupe en or, il boit dans un verre à moutarde. Je vais essayer de vous la retrouver.

Aukazou 18/02/2017 13:59

Les couples mariés se rendaient-ils en Thulé, ce continent imaginaire ? Notez que si vous êtes gay, comme vous nous l'avouez par ailleurs, vous devriez leur servir de guide. En Thulé, vous connaissez le chemin mieux que quiconque ! ;-)

Désolée, je n'ai rien contre les gens qui vivent en Thulé. C'est juste pas bien pratique comme géographie ! ;-) Re-désolée !

Fernand Chocapic 18/02/2017 17:53

Vous le/la traitez de verre à moutarde !

Aukazou 18/02/2017 15:34

C'est bien aussi un verre à moutarde.Voyez, moi je n'ironise pas sur votre compagnon/ne et je ne le/la traite pas de gland.

Fernand Chocapic 18/02/2017 14:17

"What else should I say. Everyone is gay" chantait Kurt Cobain.