Prenons notre bain vivant

Publié le par Fernand Chocapic

Déshabille-toi pour être nue. Déshabille-toi pour être vue. Non pas des autres mais de moi. Dans le grand bain, nage et glisse pour m'attraper. Moi le poisson aux grands pieds
 
 

Commenter cet article

Aukazou 12/02/2017 19:48

Vous vous souviendrez de François Valery. Chevillard se souviendra probablement de Khalil Gibran. Et moi je me souviendrai d'Hanns Johst ;-)

Fernand Chocapic 12/02/2017 20:32

Nous nous souviendrons tous de François Valéry. Vous voyez un peu l'ironie ?

Aukazou 12/02/2017 19:04

Sur l'air de :
https://youtu.be/6Z9U0yHQ7Ow

Fernand Chocapic 12/02/2017 19:18

Quand on aura tout oublié, on se souviendra encore de cette chanson.