Cet oiseau a volé

Publié le par Fernand Chocapic

"Il faut surveiller son balcon et semer la fleur au bon moment" disent les fâcheux. Moi, quand arrive le printemps, j'aime bien mettre de la folie dans mes jardinières. Je suis comme un clown sous un immense chapiteau. Je suis libre de mon arrosoir et de ma pomme. Oh comme je les sens bien, ces dégradés de vert ! Ce rose de la jeunesse que l'on voit poindre sous la casquette. Ces naturistes perdus au milieu des pins. Ma mère qui couve dans sa chambre. Toutes ces belles abeilles qui bourdonnent
 
 

Commenter cet article

catherine 20/02/2017 18:24

De nos jours on ne sait même plus la différence entre un arrosoir.

catherine 22/02/2017 07:02

Vous voulez dire un zizi érotique en plus d'un zizi arrosoir par exemple? Oui, ça me semble une bonne idée.

Fernand Chocapic 21/02/2017 13:45

Je me demande si nous avons suffisamment réfléchi à la question. Par exemple, si une femme trouve un zizi par terre. Elle ne sait pas quoi en faire. Elle est gênée de s'en débarrasser mais elle ne peut pas le garder. Elle se dit qu'elle va l'offrir à un Monsieur. Ce sera pour lui l’occasion d’en avoir un de rechange. Il se retrouve alors avec deux zizis. Franchement, je ne sais pas quoi penser de tout ça.

catherine 20/02/2017 22:42

Je croyais qu'on s'était mis d'accord sur le fait que probablement rien n'avait de zizi ?

Fernand Chocapic 20/02/2017 20:08

Il y a toujours un doute qui plane sur le sexe de l'arrosoir. Du coup, certaines personnes préfèrent rêver d'un tuyau d'arrosage.