Le fait est

Publié le par Fernand Chocapic

La femme a parcouru un long chemin depuis la première fois qu'elle apparut en savates à la tombola, un bol de pois chiches à la main. Elle s'est vachement bonifiée, à tel point que plus personne ne songerait à se moquer de ses poils de chat
 
 

Commenter cet article

Aukazou 03/04/2017 10:20

Oui enfin,tout est relatif. Prenons l'écrivain Colette, par exemple, eh bien je crois qu'on peut dire de son oeuvre qu'il s'agit d'une version non édulcorée de "Oui Oui" du style : "Oui Oui se masturbe à l'école"; "Oui Oui en vacances à Lesbos"; "Oui Oui couche avec un pédophile".

Fernand Chocapic 03/04/2017 16:57

C'est qui Oui Oui ? C'est vous ?