Désolé pour le poker

Publié le par Fernand Chocapic

Qu'une hôtesse m'apporte des serviettes chaudes, j'ai raté le moment où vous brossiez vos cheveux
La lumière du soleil passait à travers les vitres du gymnase
J'ai parlé à des chiens et des chats
J'ai raté le moment où vous retiriez vos bas
 
 

Commenter cet article