Les touristes

Publié le par Fernand Chocapic

On se moque beaucoup des touristes alors que bien souvent, ce sont eux qui remarquent les vibrations à peine perceptibles de notre univers. C'est grâce à eux qu'on peut classer les hôtels en différentes catégories. Ils visitent des lieux oubliés de tous, comme le porche du sommeil ou la cave à racines (quelque part en Bretagne). Un touriste à la terrasse d'un café, ce n'est pas un Noël obscène qui croise les jambes. Ce serait irrationnel de se plaindre qu'il fait marcher le commerce. Et pourtant, le touriste se fait souvent embêter par des serveurs qui n'ont aucun savoir-vivre. Il se retrouve perdu sur une place avec une fontaine. Quand vous le croisez dans son petit short, il vous appartient de faire face à la langue. En particulier s'il s'agit d'une femme (leur féminité en fait d'excellents touristes)
 
 

Commenter cet article

Aukazou 18/04/2017 16:00

Je ne connais qu'une chose qui puisse pousser un être humain à abréger son existence : regarder un reportage sur Lille, un jour de pluie et en flamand.

(oui, parfois je fais des expériences insoutenables, juste pour me rappeler qu'il existe toujours pire ailleurs).

Fernand Chocapic 18/04/2017 18:02

Envisagez-vous, dans un futur proche, de vous asseoir sur une Flammekueche ?