Vous le voyez comme ça

Publié le par Fernand Chocapic

Le jour où le soleil se taille, ce sera une tuerie. Et pas que pour les abeilles. Je pense à tous ces animaux qui nous venaient d'Afrique avec leurs attributs en forme de palme. Je pense au lapin. Je pense à certains mammifères qui écoutaient Daniel Balavoine. Je pense à ma famille. Je pense à moi, et à tous les gens que j'ai vus nus
 
 

Commenter cet article