En toute logique redistributive

Publié le par Fernand Chocapic

Suite à ma déclaration d'impôts, j'ai rêvé que des types m'offraient des panais et des mousses et que des brunes me payaient le loyer. J'amenais la rhubarbe et en échange, le balancement du monde renonçait à la douane. Impossible de comptabiliser le nombre de pieds que cela représente mais j'ai calculé que si toutes les belles natures blondes me jetaient leurs gros yeux chauds, ce serait un véritable embouteillage dans la cuisine
 
 

Commenter cet article

Aukazou 23/04/2017 16:51

Ne vous inquiétez pas, le message est parfaitement passé. Vous pouvez retourner vous coucher.

Fernand Chocapic 23/04/2017 18:40

Comment voulez-vous que je dorme maintenant que je sais qu'il y a des gens qui nous écoutent au plus haut niveau ?

Aukazou 23/04/2017 15:56

J'suis assez contente parce que mâme sphygmomètre vient de faire la tournée des blogs et comme à sa vilaine habitude, elle sera venue épier ici.
Comme disait, en substance, sa bienveillante amie, naïvement admirative : « On se demande comment elle fait pour écrire des notes, répondre à chacun des commentaires de son blog et participer à ceux des autres, il en faut du temps de libre ! »
Qui disait déjà : « Sois proche de tes amis mais sois encore plus proche de tes ennemis » … hum ? ;-)

Fernand Chocapic 23/04/2017 16:31

Vos ennemis viennent régulièrement sur mon blog pour récolter des infos. Vous devriez parler en langage codé. Ah mais que je suis bête, vous le faites déjà.