Qui a tué les côtelettes de porc ?

Publié le par Fernand Chocapic

À dix-sept ans, caché dans l'herbe, je rêve aux espagnoles. Les yeux perdus dans le vague, je pense à ce qui se cache derrière les portes (de quelle manière, madame, votre barbe pointe-t-elle le soir ?)
 
À dix-sept ans, je prends le bus, seul comme un poil, le coeur pressé contre la vitre. J'ai des semelles en caoutchouc. Une fille monte dans le train. Je lui arrache une paire de tulipes magenta. Imaginez ça. Comme je les mets dans un vase, elles se mettent à pendre du plafond comme les tétines d'un loup
 
 

Commenter cet article