Quand tu n'as pas les pièces

Publié le par Fernand Chocapic

Comment mesurer le poids, la couleur, l'odorat et le contact ? Il faudrait une précision d'artisan. D'où le succès considérable des chauffagistes. Qui n'a pas envie de s'enrouler dans le chaud triangle derrière les genoux d'un de ceux-là ? C'est ce que me confiait hier une secrétaire médicale épatée par la lumière, la terre, les arbres, le ciel et chaque exploit de travail manuel. Dans le bric-à-brac des jours qui ont suivi, je me suis lancé dans une frénésie de bricolage mais comme je n'avais ni la camionnette ni les mains crouteuses de sel, je n'ai pu me hisser au niveau de ces solitudes décontractées qu'on appelle au beau milieu de la nuit pour fixer la chaudière
 
 

Commenter cet article