Politique

Publié le par Fernand Chocapic

Un groupe de mères du quartier est descendu jusque chez moi. Elles m'ont chanté une chanson dont elles avaient composé l'air (et les paroles). Je les ai installées dans ma chambre (à cause de la crise du logement). Certaines avaient mis un porte-jarretelles. J'étais moi-même un modèle de charme et d'élégance. Sur un air triste appris dans la cuisine, elles ont inspecté la literie. Elles faisaient des Oh et des Ah dans un espèce d'arpège sidéré qui dura environ trois minutes. Je n'en croyais pas mes oreilles. J'avais pourtant été formé aux disciplines de la curiosité. Je me suis avancé vers elles, tout intimidé. Croisant les doigts pour ne pas finir en bandoulière, je leur ai dit : "Ce soir, c'est moi qui fait la vaisselle". Après ça, plus un mot. Elles me devaient deux mois de loyer. C'est pour ça que je ne les mettais pas à la porte
 
 

Commenter cet article